Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Enfin, les grandes vacances tant attendues sont là, avec leur farniente, leurs matelas de plage et leurs fiestas ! Mais pour toi, grandes vacances riment surtout avec moyen de se faire un peu d’argent ? Aujourd’hui, l’ANAF te donne ses bons conseils pour trouver un job d’été… Qui te permettra quand même d’en profiter !

Le secteur de l’hôtellerie-restauration : le plus grand employeur de l’été

Hôtels, restaurants, campings… En période estivale, le secteur a tendance à recruter en masse pour faire face à l’afflux de clientèle. Barmen et serveurs, personnel d’entretien ou même baby-sitters… Les métiers du secteur sont extrêmement nombreux et diversifiés. Une similarité cependant : ils demandent tous de la résistance et de l’endurance. Mais l’avantage, c’est que tu peux travailler en t’éloignant de chez toi, pour quand même donner un petit parfum de vacances à tout ça ! A toi de mettre en avant ta bonne humeur et ton sens du relationnel pour séduire les recruteurs !

Pour changer d’ambiance : la colo ou le club de vacances !

Tu cherches l’argent, mais aussi le dépaysement ? Alors c’est sûr, l’animation est ce qu’il te faut. Plusieurs possibilités s’offrent à toi. Tu es plus à l’aise avec les enfants ou les ados ? Opte pour le centre de loisirs ou la colo. Tu es sociable, et tu as un tempérament de leader ?

Choisis le club de vacances ! Ces jobs te donneront un petit goût de voyage.

Attention, pour les métiers de l’animation, tu auras besoin de ton BAFA, il faudra donc anticiper pour le passer bien en amont…

Boite de nuit ou festival : pour les amateurs de fiesta

Pour toi, l’été est synonyme de fêtes à n’en plus finir ? Tu es un mélomane averti ? Choisis la meilleure des pistes, en te faisant embaucher sur un festival, ou dans une boîte de nuit si tu es majeur ! Dans le premier cas, tu travailleras sur une période très courte, et tu pourras être chargé de tâches très diverses (attention, les « petits » festivals ne recrutent généralement que des bénévoles).

Dans le deuxième cas… Tu seras barman ou serveur, et tes journées de travail t’emmèneront jusqu’au petit matin. Attention cependant, si l’ambiance est festive, tu seras bel et bien là pour travailler, et non faire la fête !

Travailler au bord de l’eau, c’est plus rigolo…

Tu veux de l’eau, et si possible, du sable ? Travaille à la plage ! Les boulots sont là aussi assez nombreux, mais pas toujours des plus sympas… Le mieux ? Trouver un emploi de plagiste, chargé de la mise en place des matelas, tables et parasols le matin, et de leur rangement le soir. A défaut d’avoir trouvé, il te restera le job de vendeur de beignets, glaces ou chouchoux… Démarcher le client toute la journée, arpenter le sable avec ton panier ou ton chariot, marcher des kilomètres et des kilomètres sous le soleil… Mais si tu as la tchatche et que l’effort ne t’effraie pas, fonce ! Les meilleurs vendeurs parviennent à sortir des salaires plutôt motivants…

Quel que soit le domaine que tu vas choisir, garde à l’esprit qu’il te faudra souvent travailler dur, malgré le parfum de vacances qui se dégagera du cadre ou de la température !

Share This