Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Quand on est jeune et pas très riche, tous les postes de dépenses sur lesquels on peut économiser sont à étudier à la loupe. Tu lâches chaque mois une fortune en téléphone ? Mais allô quoi ! C’est le moment pour toi d’écouter l’ANAF, et de suivre ses conseils en matière de choix de forfait.

1/ Évalue tes besoins

Avant même de faire le choix de ton opérateur et de ton forfait téléphonique, mieux vaut tout d’abord évaluer tes besoins. C’est sûr, les offres actuelles du type « appels, sms, mms, internet, mails, frites et coca en illimité », ça peut être intéressant… À condition d’en avoir l’utilité. Si tu n’es pas un accro du web, et que tu communiques peu par téléphone, peut-être qu’il existe des offres bien plus adaptées à tes besoins, ainsi qu’à ton budget. Cela se rejaillira par ailleurs sur le choix de ton téléphone. Le dernier smartphone avec un écran énorme, c’est sûr, c’est la classe… Mais si tu ne regardes jamais de vidéos… Mieux vaut viser les modèles plus bas-de-gamme, ce qui se ressentira sur ta facture, si jamais tu optes pour le paiement échelonné de ton mobile.

2/ Compare les offres

Depuis que Free est venu mettre son nez dans les forfaits mobiles, les prix ont chuté… Mais les différences entre les offres proposées par les opérateurs peuvent parfois varier du simple au double, surtout si tu as l’intention de t’acheter un mobile en même temps, et de le payer en plusieurs fois. Résultat : il n’y a plus qu’à les comparer scrupuleusement. Et si jamais un vendeur s’approche de toi avant que tu n’aies fait ton choix : éloigne-toi ! N’écoute personne, et prends le temps d’étudier ce que chacun des opérateurs te propose. Grâce aux sites des opérateurs, tu peux même faire ta sélection chez toi, tranquille, à tête reposée. Bien plus prudent !

3/ Mise sur la fidélité

Tu as besoin d’un mobile avec un forfait, mais également d’une box pour avoir accès à internet depuis chez toi ? Étudie les offres groupées ! Chaque opérateur propose aujourd’hui

un package internet/télé/téléphone, qui peut parfois s’avérer extrêmement rentable. Si jamais tu n’as pas besoin de tout ça, tourne-toi quand même vers l’opérateur de tes parents ou de tes frères et sœurs. Pour un énième forfait souscrit au sein de la même famille, certains savent récompenser la fidélité, et pourraient bien te faire une belle remise !

4/ Étudie bien le contrat

Tu sais… La dernière ligne en tout petit, que personne ne lit jamais… Et bien, en fait, il faut la lire. Cela te donnera l’occasion d’apprendre qu’il est possible qu’une option à deux euros par mois te permettant d’appeler en Ouzbékistan est directement intégrée à ton forfait, alors qu’elle ne te sert à rien du tout, et que tu peux l’exclure juste en demandant… Ou, plus fréquent, que tu disposes d’un forfait internet illimité, mais pas d’un forfait mail… Ce qui fait que chaque mail reçu ou envoyé via l’application installée sur ton smartphone te coûte quelques centimes d’euros qui, multipliés par un nombre incalculable de mails, te coûte un bras d’enfant tous les mois ! Plus généralement, concentre-toi bien sur les options ajoutées à ton forfait. Certaines sont inutiles et chères, alors qu’il est bien souvent tout à fait possible de s’en débarrasser.

C’est plus clair comme ça ? Aller, un peu de vigilance, un brin de réflexion, et tu devrais bientôt avoir le mobile et le forfait qui te conviennent à toi… et aussi à ton compte en banque.

Share This