Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Souvent, les erreurs que les apprentis commettent sont les mêmes. Mais il est facile de les éviter une fois qu’on les connaît ! Voici donc une liste des 5 erreurs les plus fréquentes, auxquelles il faut être particulièrement vigilant.

Pour commencer il faut te demander si l’alternance est faite pour toi. Lorsque tu fais tes études en alternance, il faut que tu sois conscient que cela va te prendre beaucoup de temps et que cela t’engage sur plusieurs mois, voire plusieurs années selon la formation vers laquelle tu te diriges. Faire une alternance, cela veut dire que tu devras à la fois te donner à fond dans tes études et ton boulot… Mais a priori, si tu lis ces lignes, c’est que tu as décidé que c’était pour toi : voici les écueils à éviter.

Ne pas se considérer comme un employé

Ce n’est pas parce que tu es étudiant à côté que tu n’es pas un employé à part entière. D’accord, tu es là pour apprendre un métier et mettre en œuvre tes connaissances théoriques sur le terrain, mais il ne surtout pas perdre de vue que ton entreprise compte sur toi, et que ton employeur veut quelqu’un qui soit motivé et qui ait envie de travailler. Il faut donc que tu t’investisses à fond, et ce, pendant toute la durée de ta formation. Hors de question d’être en retard ou de ne pas justifier une absence par exemple. Le but n’est pas que tu sois parfait dès le début, tu es encore jeune, et c’est normal de faire des erreurs, mais il faut que tu évolues avec le temps, et que tu gagnes en confiance en toi et en maturité tout au long de ta formation. N’hésite pas à jouer à fond ton rôle d’employé, tes efforts seront récompensés !

Ne pas s’impliquer dans les relations professionnelles

Ce qui est important aussi lorsque tu intègres une entreprise, ce sont les relations avec tes collègues. T’intégrer à une équipe n’est pas forcément très facile mais c’est essentiel : il faut que tu apprennes à travailler avec des personnes et des départements différents, que tu t’intéresses aux clients et que tu intègres la culture de ton entreprise. Est-ce que tes collègues se vouvoient ou se tutoient entre eux ? Quels sont les codes vestimentaires ? Ce sera plus agréable pour toi de faire vraiment partie de l’équipe, et en plus, cela compte vraiment pour ton patron. Les déjeuners sont souvent l’occasion de mieux connaître les gens avec qui tu travailles et ton entreprise, donc ne t’isole pas, et n’hésite pas à manger avec eux pour t’intégrer plus facilement !

Ne pas communiquer

Il peut arriver que tu aies une baisse de régime au cours de l’année, ou que tu n’arrives pas à exécuter certaines missions. Si cela t’arrive, ne t’inquiète pas, c’est normal, tu es là pour apprendre un métier. Le plus important est d’en parler le plus vite possible avec ton référent dans l’entreprise. Poser des questions à ton maître d’apprentissage dès que tu ne comprends pas quelque chose et mettre les choses à plat avec lui est important, car cela lui permettra de voir que ce n’est pas de la mauvaise volonté de ta part, et que tu es réellement impliqué dans l’entreprise. Même conseil lorsque tu es en cours, n’hésite pas à parler de tes difficultés à ton prof référent.

Vouloir évoluer trop rapidement

Il est normal que, les premiers jours en entreprise ne se passent pas forcément comme tu l’avais imaginé : souvent tes missions ne seront pas à la hauteur de tes attentes. Mais c’est normal : il faut que tu prouves à ton employeur que tu es capable d’accomplir les missions qu’il te confie, et cela changera rapidement. Là encore, ta capacité à évoluer et à accomplir tes missions sera prise en compte dans l’appréciation globale de ton alternance.

Ne pas s’investir dans ses études

Tu l’auras compris, il est important que tu t’investisses à fond dans l’entreprise qui va t’accueillir pour ta formation. Mais il faut aussi, et c’est là la difficulté de l’alternance, que tu sois au top pour tes études. Il est tentant de se reposer sur ses lauriers en se disant que tu apprends ton métier dans l’entreprise et que tu n’as pas besoin d’apprendre à l’école, voire d’assister à tes cours. Mais ces cours sont importants pour toi, pour que tu aies conscience de toutes les problématiques de ton secteur et que tu aies des connaissances théoriques sur ton métier. En effet, si tu changes d’entreprise au cours de ta carrière, il est important que tu aies des bases solides car cela ne se passera pas forcément de la même manière dans les différents endroits où tu travailleras. De plus, il faut absolument que tu réussisses tes examens pour réussir ton année.

Maintenant que tu connais les erreurs qu’ont affrontées tes camarades, à toi d’utiliser ces mises en garde à ton avantage pour réussir ton année avec talent ! La balle est dans ton camp.

Share This