Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Tu es apprenti dans une entreprise, et par ailleurs adhérent à l’ANAF, parce que tu apprécies ses précieux conseils, ses infos et son soutien ? Et bien sache aujourd’hui que tu peux toi aussi nous venir en aide, en deux ou trois phrases seulement ! On t’explique !

En ce moment, et jusqu’à la fin du mois de février, toutes les entreprises françaises doivent s’acquitter de la taxe d’apprentissage, impôt destiné à financer la formation des apprentis. Bonne nouvelle, aujourd’hui, l’ANAF est habilitée à percevoir cette taxe !

Pourquoi la taxe est-elle importante pour l’ANAF ?

Cette taxe d’apprentissage s’avère être une aide précieuse pour l’association, qui s’investit sans relâche auprès des apprentis… Sans disposer de gros moyens. Grâce à la perception de cette taxe, l’ANAF est en mesure de poursuivre son développement, de continuer à mener à bien ses missions d’accompagnement, de soutien et d’appui des jeunes.

Acteur à part entière de l’apprentissage, elle facilite l’orientation des apprentis, les représente auprès des institutions, défend leurs droits, et se montre à l’écoute de toutes les parties prenantes. Pour cela, elle a besoin de ressources !

Tout ça c’est bien, mais comment puis-je aider moi, en tant qu’apprenti ?

Et bien c’est simple ! Il te suffit de parler de l’ANAF et de toutes ses qualités à ton employeur, et de lui expliquer qu’il peut choisir de verser sa taxe à l’association plutôt qu’à un autre organisme. Ton petit coup de main représentera pour l’ANAF une aide précieuse, et elle saura te le rendre, au quotidien !

On compte sur toi !

Share This