Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Les beaux jours arrivent et l’envie d’avoir une piscine dans son jardin en saisit plus d’un. L’année dernière, le nombre de piscines construites en France augmentait de manière fulgurante, et ce n’est qu’un début. Le secteur de la piscine cherche donc de nouvelles recrues. Un petit plongeon, ça te dit ?

Quand on pense apprentissage, on ne pense pas forcément au secteur de la piscine et pourtant, c’est un secteur très prometteur, entre construction de bassin et vente d’équipement. En 2015, on atteignait en France 1,8 million de bassins privés. Autant dire qu’il y a de quoi faire, et les axes de développement sont nombreux : automatisation, connectique, développement durable, expansion de l’exportation… L’année dernière, le secteur de la piscine atteignait un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros, avec 68 000 bassins vendus, soit une hausse des ventes de 7,5 %. En 2016, la Fédération des Professionnels de la Piscine s’attend à une croissance à deux chiffres, les demandes de devis ayant augmenté de 19 %.

Le secteur de la piscine a de belles années devant lui mais peine à trouver du personnel. Pour soixante jeunes diplômés du Brevet Professionnel des Métiers de la Piscine par an, 1 100 entreprises se disent prêtes à recruter un apprenti. Avec tant de postes pour si peu de candidats, 95 % des diplômés trouvent un emploi dans les 6 mois après l’obtention de leur diplôme. Deux possibilités : rejoindre une entreprise (artisanale ou grand compte)… ou monter la sienne ! En début de carrière, le salaire est d’environ 1 500 € par mois.

Pour te former, plusieurs CFA possibles : le CFA de La Roche-sur-Yon (85), le CFA de Bains-lès-Bains (88), le CFA de Port-de-Bourc (13), le CFA de Pierrelatte (26), le Lycée Professionnel Jean Garnier à Morcenx (40), le Lycée de Rignac (12), le Lycée Professionnel Léon Chiris à Grasse (06), et la Maison Familiale Urbaine de Saint-Grégoire (35).

En bref : une formation courte qui offre un large choix de postes dans un secteur en pleine croissance, on dit oui aux métiers de la piscine !

Share This