Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Anaf : Les apprentis sont exclus de la conférence sociale en dépit de la priorité « jeunesse » de François Hollande

Le 18 juin, Michel Sapin a appelé officiellement les organisations qui participeront à la conférence sociale de juillet.
Aucune organisation représentative des jeunes n’est concernée. Ni les apprentis, ni les étudiants, ni les lycéens.

L’Anaf considère que cet « oubli » entre en contradiction flagrante avec la priorité « jeunesse » annoncée par le Président de la république le jour même de son élection.
Il n’est pas possible d’envisager des mesures pour l’emploi qui concernent évidemment la jeunesse sans inviter cette dernière autour de la table.
Cela est d’autant plus regrettable que les apprentis ont des propositions innovantes à apporter au débat :
– mieux accompagner les apprentis dans leurs recherches d’entreprise et leurs relations avec le monde professionnel
– mieux accompagner les formateurs et les enseignants dans leurs relations avec les entreprises
– moderniser la pédagogie de l’alternance pour mieux transmettre les valeurs éducatives et le savoir
Les apprentis sont des professionnels en activité (contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation) ou des professionnels en devenir. Le gouvernement devrait logiquement les inviter à la conférence.

Share This