Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Apprentissage: « de nouveaux quotas  » une solution de facilité pour l’Anaf.

Sur RMC ce matin, Thierry Repentin ministre de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage a indiqué qu’il réfléchissait à la mise en place de nouveaux quotas d’alternants pour les entreprises et les collectivités territoriales.http://t.rmc.fr/ar355552

Pour l’Association nationale des apprentis de France cette nouvelle annonce est une mesure de facilité et que ne fait preuve d’aucune imagination.

Prendre des apprentis par la contrainte serait selon nous la pire solution et viendrait cristalliser les difficultés actuelles non résolues.On ne réglera pas les problèmes de rupture de contrat en obligeant les entreprises à prendre des apprentis sans régler le problème d’accompagnement.

Une solution qualitative doit être envisagée pour développer le nombre de contrat en apprentissage. Sur 25% de rupture, 3/4 sont liées à un problème de posture en entreprise donc un mauvais accompagnement du jeune.

L’anaf rappelle qu’elle expérimente 2013 une approche originale permettant d’accompagner les jeunes dans leurs recherches d’entreprises, en utilisant notamment des jeux de rôle permettant d’anticiper les situations les plus délicates avec les professionnels et induisant une posture attractive vis à vis de l’entreprise.  Et qu’elle soutient les CFA qui proposent des accompagnements innovants qui ont évité 1500 ruptures de contrat en 2012 en Ile de France.

Une synthèse de 3 pages va être envoyée à Thierry Repentin avec des solutions pour expertise.

contact : 06.31.93.76.40

Share This