Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Ah la procrastination, cet éternel ennemi qui s’acharne à te mettre des bâtons dans les roues lorsque tu as décidé d’être productif ! En tant qu’apprenti exemplaire, on ne doute pas de ton efficacité, mais quand même l’ANAF souhaitait te proposer quelques astuces.

Le saut avant l’élastique

Et oui, quitte à être productif autant ne pas y aller de main morte et commencer avec la tâche la plus pénible, celle qui demande plus d’investissement que les autres. Certes, il faut trouver la motivation mais une fois que ce sera fait, tu pourras te dire que tu as fait le plus dur, ressentir cette chose sympa qu’on appelle soulagement, et surtout, les tâches restantes te paraîtront presque insignifiantes. Y’a plus qu’à !

Les To Do lists, classiques mais efficaces

Pour être le plus productif possible, il faut avoir une vision d’ensemble. Prends donc un stylo, un papier, et fais la liste point par point de tout ce que tu dois faire dans ta journée ou ta semaine. Inclus les points importants comme les choses plus insignifiantes, ça permet d’équilibrer la liste et de barrer régulièrement des tâches pour ne pas se décourager.

Faire preuve de bon sens, céder à la pause

On ne le répète jamais assez, la base pour être au taquet c’est le sommeil. Pour recharger les batteries, il faut dormir au minimum 6h par nuit. Même si tes potes n’ont pas prévu de respecter cet horaire sacré, pense aux siestes : 20 minutes suffisent à te faire gagner une heure gonflé à bloc. Evidemment c’est un équilibre général : pense à t’hydrater, à manger sainement pour éviter les coups de barre à la digestion, et toutes les 2-3h de travail, pense à faire des pauses pour t’aérer l’esprit ou te dépenser. Ton cerveau aussi a parfois besoin de dire stop.

À lire aussi : 5 petits déjeuners pour bien commencer ta journée !

Procrastineurs confirmés : la solution 2.0

Si les autres astuces ne sont pas assez drastiques pour toi, tu peux toujours compter sur la technologie. Il existe de nombreuses applications mobiles pour éviter la procrastination. L’appli va générer des alertes régulières en fonction de l’urgence de tes tâches. Tu peux gagner des trophées pour chaque tâche réalisée, ou encore débloquer des mini-jeux. N’hésite pas à tester plusieurs applis pour voir laquelle correspond le mieux à ton rythme. Il y en a des softs et des plus incisives, à l’image des logiciels pour ordinateur qui permettent de bloquer l’accès aux réseaux sociaux. À la guerre comme à la guerre…

Avant les robots, il y avait les humains

Ton entourage peut te rendre bien des services et combattre la procrastination en fait partie. N’hésite pas à demander à ton coloc de te rappeler que demain midi, c’est toi qui est de vaisselle. N’hésite pas à dire à ta mère que dans deux jours c’est ton exposé d’anglais (si si). Une astuce infaillible car c’est bien connu, nos proches prennent un malin plaisir à nous rappeler ce qu’on n’a pas envie d’entendre, mais c’est pour notre bien !

Ces astuces t’ont plu ? Dis-nous quelles sont les tiennes en commentaire !

Share This