Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Laurence Oltuski, artiste interprète notamment dans la série SODA, vient à son tour répondre aux questions de Baptiste Dupuy dans la courte émission « On a tous droit à l’erreur » !

Le principe : évoquer une erreur commise dans sa carrière professionnelle, les conséquences et les solutions trouvées!

Babeth raconte comment elle s’est fait « viré » de son premier poste aux Etats-Unis parce qu’elle n’avait pas anticipé différents problèmes… des erreurs qu’elle aurait pu éviter.

Laurence Oltuski est surtout connue du grand public pour le rôle d’Elizabeth « Babeth » Fontella dans la série télévisée Soda.

Elle écrit aussi pour le théâtre et la télévision.

Elle a souhaité participer à la valorisation de la plateforme Filme Ton Job afin de faire tomber le tabou de l’erreur chez les jeunes : « n’ayez plus peur de faire des erreurs ».

Pour connaître son parcours : http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/33437-laurence-oltuski.html

« On a tous droit à l’erreur » : le Concept 

L’émission « On a tous droit à l’erreur » est une interview de 4 minutes maximum qui reprend le concept de FilmeTonJob mais pour les personnalités publiques.

Baptiste Dupuy, jeune de 17 ans, invite des artistes, des personnalités de l’entreprise, des intellectuels ou des personnalités politiques pour parler avec eux de leurs erreurs qui ont marqué leurs carrières.

Dans une ambiance d’étendue et joviale, « On a tous droit à l’erreur » cherche à faire tomber le tabou de « l’erreur » ou de la « faute » chez l’apprenant, en les dédramatisant. L’objectif est de montrer que même des célébrités ont commis des erreurs et qu’ils ont réussi à capitaliser dessus.

Produite et réalisée par l’Association des Apprentis, avec l’aide financière de la Région Ile-de-France, le CFA COM et le CFA AFIA, « On a tous droit à l’erreur » est la vitrine de la plateforme Filme Ton Job. Elle invite les jeunes apprentis mais pas seulement à réaliser des vidéos pour s’améliorer.

L’intérêt de cette approche est de valoriser en image une jeunesse « proactive », c’est-à-dire qui sait anticiper les difficultés en entreprise grâce à la formation et qui devient demandeuse de connaissance au centre de formation.

« On a tous droit à l’erreur » est une émission mensuelle.

Episode 0 : Monsieur Huchon, Filmez- vous votre job ?

Episode 1 : Anika Del Sol

Episode 2 : Laurence Oltuski

 

Share This