Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Certaines entreprises t’intéressent pour suivre ta formation en alternance. Mais elles sont loin de chez toi, et tu n’as pas forcément le temps ni les moyens de t’y présenter physiquement. Tu es donc obligé de candidater par mail et après une cinquantaine de messages restés sans réponse, tu commences à te poser des questions. Ne baisse surtout pas les bras, l’ANAF est là pour te donner quelques trucs et astuces qui vont faire mouche dans les boîtes mail des recruteurs !

Soigner ton orthographe, le message qui va accompagner ton CV et ta lettre de motivation, bien choisir les pièces jointes à envoyer… Voici quelques conseils pour taper dans le mille et réussir ta candidature par mail !

Personnalise ta candidature

Tout potentiel futur employeur sera flatté de remarquer que tu es un apprenti qui sait à qui il s’adresse ! Dans la dizaine de mails de candidature qu’il doit éplucher, tu peux sortir du lot en t’adressant à lui personnellement : passe un coup de fil à l’entreprise pour savoir à qui envoyer précisément ton e-mail et qui va l’étudier. Pour réussir en postulant par e-mail, c’est un plus de s’adresser à « M. ou Mme X » plutôt qu’à « M. le directeur » (surtout s’il s’agit d’une directrice), ce que tout le monde fait généralement.

Soigne ton objet

Tu dois aussi faire attention à l’objet de ton mail, pour éviter qu’il ne finisse tout de suite dans la corbeille de la personne qui le reçoit… L’objet doit résumer le contenu de ton message et inviter son destinataire à l’ouvrir, tout en étant bref et compréhensible. Le mieux, c’est de jouer la sobriété en utilisant un modèle d’objet de type « Candidature alternance/apprenti + nom du métier », par exemple.

Sois irréprochable sur l’orthographe !

Accord du participe passé, pluriel des noms… n’hésite pas à revoir quelques leçons de français sur Internet si tu as un doute, ni même à faire relire ton mail, CV et lettre de motivation par tes parents ou un proche. Pour réussir ta candidature par mail, il faut aussi que tu sois sûr des noms que tu mentionnes dans ton message : si tu parles à « M. DuponD » et qu’il se transforme en « M. DuponT », c’est pas sérieux ! A formation et motivation égales, un recruteur penchera plus pour une candidature propre que pour un mail truffé de fautes !

Relis-toi bien !

Entreprises A, B, C, D… au bout du dixième mail de candidature, il y a de quoi s’y perdre et s’emmêler les pinceaux ! Sauf que si tu envoies un mail à Carrefour en disant que tu veux suivre ta formation en alternance chez Auchan… tu ne donnes pas l’image de quelqu’un de sérieux, de professionnel, et ça risque d’être compliqué de décrocher un contrat ! Tu dois être organisé dans tes candidatures, bien vérifier à qui tu les envoies et être sûr qu’il s’agit de la bonne entreprise.

Fais attention aux pièces jointes

Enfin, sois certain que ton futur employeur pourra lire les fichiers (CV, lettre de motivation…) que tu lui envoies. Ils doivent être enregistrés en « .doc » ou « .pdf », les formats les plus répandus ! Si on ne peut pas ouvrir ton CV, on se contentera de lire celui d’un autre candidat, c’est dommage… Un recruteur doit également savoir que ce CV ou cette lettre de motivation est le tien dans son ordinateur, le nom que tu donnes aux fichiers a son importance : tu peux utiliser « CV_Lucas_X_plombier.pdf », par exemple.

Orthographe, pièces jointes… ton mail de candidature doit avant toute chose avoir l’air professionnel, puisque tu postules pour travailler et suivre ta formation en alternance ! Ton adresse mail doit sonner « pro » et tu vas pouvoir supprimer ton vieux compte baptisé « jackydu60@hotmail.fr » !

Il ne te reste plus qu’à soigner ton message d’accompagnement, y mettre les bonnes formules de politesse, et éviter d’envoyer ta candidature à 3h30 un dimanche dans la nuit ! C’est mieux de le faire un lundi matin à 7 heures, pour apparaître en tête de liste des messages reçus par ton futur employeur…

Source image : Flickr/Rahul Rodriguez

Share This