« Pour postuler, envoyez un CV et une lettre de motivation ». C’est la panique à bord dès qu’il faut créer ton CV ? Ne t’en fais pas, on te donne des astuces et des bonnes pratiques pour t’aider à bien le rédiger et pour savoir comment faire pour taper dans l’oeil des recruteurs.

 

Expériences professionnelles, loisirs, cursus scolaire, niveau en langues et en informatique… Un CV doit dire l’essentiel de toi, le plus simplement et le plus efficacement possible. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en moyenne, un employeur ne va passer que 6 secondes sur ton CV ! Autant dire qu’il faut aller à l’essentiel et faire le maximum pour capter rapidement son attention. Tout en faisant très attention à éviter les erreurs les plus rencontrées !

Démarque toi avec un CV qui te ressemble !

 

Ton CV doit être optimisé pour que le recruteur puisse comprendre qui tu es, et ça en un minimum de temps. Pour cela, la mise en page, les couleurs et la hiérarchisation des informations sont des points à ne pas négliger pour avoir la chance d’être retenu pour la prochaine étape de recrutement.

 

Tu n’es pas un pro sur Word et tu ne sais pas comment organiser ton CV pour mettre en valeur tes atouts ? Il existe des outils simples qui te permettent de créer des CV modernes, clairs et professionnels.  

 

Sur la plateforme CVDesignR, par exemple, tu choisis ton modèle personnalisable en quelques clics et tu peux générer un CV prêt à l’emploi au format PDF. L’outil est accessible gratuitement, il te suffit de t’inscrire pour accéder aux modèles et créer un CV clair, moderne et convaincant pour améliorer tes chances de décrocher un entretien ! 

 

 

 

Rédiger un CV efficace auprès des recruteurs 

 

Ton identité

La première rubrique doit te présenter : met ton état civil (nom, prénom, âge) et tes coordonnées. Tu peux également préciser dans cette rubrique si tu as le permis, ce qui peut être un gros avantage en fonction du métier auquel tu te destines. Il faut également choisir un titre, cela facilitera la lecture de ton CV, et ton employeur saura immédiatement ce que tu recherches et si tu corresponds à ses critères. En bref, le titre est un bon moyen de capter l’attention.

Tes expériences professionnelles

La deuxième partie est la rubrique la plus importante de ton CV : il s’agit de valoriser tes expériences professionnelles. Pour cela, en plus des dates, du métier exercé, du nom de l’entreprise, et de la localisation, complète ces informations en mettant le détail de tes responsabilités, des tâches que tu as effectuées, et des résultats obtenus pour bien expliquer tes missions.

Ton cursus scolaire

Niveau d’étude, diplômes en lien avec le poste visé… Pour valoriser ton parcours scolaire, pense à préciser les matières optionnelles que tu as choisi (si ça a été le cas), comme par exemple anglais renforcé, histoire de l’art… N’hésite pas à décrire, même en quelques mots, le contenu des formations que tu as suivies pour les expliquer, car souvent, les intitulés de ta formation ne sont pas clairs pour ton recruteur ! Si tu as déjà été admis dans un CFA, tu peux le mettre en avant en mettant l’intitulé du diplôme que tu vas préparer. 

 

Langues étrangères et informatique

Concernant les langues que tu souhaites indiquer sur ton CV, surtout, ne marque pas « lu, écrit, parlé » car cela veut à la fois tout et rien dire. Met plutôt ton niveau de langue européen : du A2 pour les débutants au C2 pour les confirmés ou ton score dans les certifications comme le TOEIC ou le DELE. N’hésite pas à préciser “langue maternelle”, “bilingue” ou “professionnelle” si c’est ton cas. Attention toutefois à ne pas mentir sur tes compétences linguistiques ! Cela se voit assez rapidement, que ce soit pendant ton entretien ou plus tard, pendant ton alternance.

Concernant l’informatique, détaille cette partie en mettant le nom des logiciels que tu connais, surtout lorsqu’ils sont spécifiques au métier que tu souhaites exercer.

Loisirs et centres d’intérêts

Une fois encore, il faut que tu fasses le tri dans tes loisirs pour trouver les points les plus accrocheurs possibles. Conseil d’ami : évite à tout prix les généralités comme « sport », « musique », « lecture »… Cela n’a aucun intérêt pour ton recruteur. Et n’indique pas un loisir que tu ne pratiques plus, cela ne servirait à rien non plus.

Tu es maintenant paré pour faire un CV qui va faire fureur auprès de tes futurs recruteurs ! Et pour maximiser tes chances de te faire repérer, n’oublie pas de créer un profil Linkedin. Bonne chance !

 

Share This