Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Conférence sociale : inconcevable, pour l’anaf, que l’apprentissage ne soit pas au menu.

 

L’association nationale des apprentis de France s’inquiète de l’absence d’apprentissage dans les dossiers emblématiques du gouvernement alors même qu’il concerne la jeunesse et l’emploi.

Elle demande que soit traité sérieusement lors de la conférence sociale prévue avant le 14 juillet, les questions de la qualité des activités en entreprise, de la motivation en formation et de l’accompagnement des apprentis. Autant de sujets sur lesquels l’ANAF estime être un interlocuteur pertinent. Elle considère que le gouvernement devrait mettre en œuvre un politique nationale sur ces sujets qui s’appuient sur les bonnes pratiques des régions. À l’instar des résultats obtenus en Île-de-France en matière de lutte contre les ruptures de contrat : moins de 3000 en deux ans.

L’Anaf demande à être reçu au même titre que les syndicats professionnels et étudiants.

 

A propos de l’ANAF

L’ANAF est une association de Loi de 1901 a but non lucratif, crée le 22 novembre 2010 par un collectif de jeunes issus de formations en alternance qui a pour but :

–          INFORMER : Promouvoir l’alternance de manière générale

–          FORMER : Défendre les conditions des apprentis, les aider dans leurs recherches.

–          RASSEMBLER : Créer des ateliers et des groupes de travail pour proposer un livre blanc

–          VIE ETUDIANTE : Développer la vie étudiante des apprentis

http://www.a-n-a-f.fr – contact@a-n-a-f.fr

Contact presse : 
Morgan Marietti – Président –             06 31 93 76 40       – morgan.marietti@gmail.com

Share This