L’Association Nationale des Apprentis de France (ANAF), dans ses missions de représentation et d’accompagnement des apprentis, se mobilise en cette période de crise sanitaire afin de permettre une continuité des activités initialement prévues et des conditions de travail optimales. L’ANAF a ainsi fait parvenir ses préconisations liées à l’apprentissage durant le confinement aux opérateurs de compétences (OPCO).

Nouvelles missions des OPCO

Les OPCO, créés récemment, ont des missions importantes concernant l’apprentissage. Ils ont un lien avec les employeurs et les CFA, ils attribuent à ces derniers des aides à destination des apprentis. Dans ce cadre-là, l’ANAF a adressé à tous les Président.e.s des OPCO un certain nombre de préconisations.

Préconisations de l’association

Dans ses préconisations, l’ANAF a rappelé l’important du lien employeur-CFA-apprenti. L’association reçoit de nombreuses interrogations de jeunes qui sont en manque d’information de la part de leur entreprise et parfois de leur CFA. Les employeurs doivent tenir informé leurs apprentis des dispositions mises en place, comme pour tout salarié.

La formation à distance se révèle difficile pour de nombreux apprentis n’ayant pas l’équipement informatique adapté. Dans ses préconisations, l’ANAF demande que les OPCO rendent éligible à l’aide “premier équipement” l’équipement informatique nécessaire au suivi en ligne des cours pour toutes les formations.

Protéger les apprentis mineurs 

L’ANAF a également informé les OPCO du courrier adressé à la Ministre du travail. L’association a demandé la mise en place du chômage partiel de manière systématique pour les apprentis mineurs, quand le télétravail n’est pas possible. Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France qui a également adressé un courrier en ce sens à la Ministre. L’association demande ainsi aux OPCO de sensibiliser leurs adhérents sur cette question, afin de protéger les apprentis mineurs, leur famille, leurs collègues de travail, ainsi que toutes les personnes avec qui ils pourraient être en contact.

CONTACT PRESSE

Nicolas PETERS  · nicolas.peters@anaf.fr · 06 42 64 62 09

Share This