Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Pour vous convaincre à nous suivre dans les rangs joyeux de l’apprentissage :

  • Etant apprenti, vous avez le droit à la « Carte d’étudiant des métiers » (c’est beau !!!). Cette carte vous permet comme toute carte d’étudiant de bénéficier de réductions diverses (cinéma, musée, sport…). Elle est à demander au centre de formation dont vous êtes rattaché.
  • Comme tout employé, l’apprenti bénéficie d’un congé annuel payé de 5 semaines (soit deux jours et demi par mois de travail pendant la période du 1er Juin au 31 Mai de l’année suivante). L’apprenti a également droit aux 11 jours fériés et chômés légaux. (Exception aux employés de l’hôtellerie-restauration). Ainsi que les congés pour évènement familiaux (mariage, naissance, décès…)
  • En plus des 5 semaines de congés payés vous bénéficierez à votre demande, d’un congé de 5 jours à prendre le mois avant votre examen pour la préparation de celui-ci.
  • Anecdote pour nos camarades de moins de 18 ans. Lors de votre Journée de Défense et citoyenneté (appelé dans le jargon journée d’appel), l’employeur ne peut en aucun recours réduire votre salaire ou décompter cette journée de vos congés annuels
  • Le droit de grève est reconnu aux apprentis comme aux autres salariés. Il entraîne bien évidemment la retenue du salaire. Et parce qu’en France ça arrive souvent, une loi précise qu’en cas de grève des enseignants, l’apprenti se doit de se rendre en entreprise.
  • Régime spéciaux : Ne changeons pas un pays qui marche si bien ! Les apprentis dans la fonction publique ont donc des droits différents plus avantageux. Un livret super bien fait vous explique tout : ici

 

Mais aussi dans la fonction publique hospitalière, cliquez ici

  • Les frais de scolarité de n’importe quel type, doivent être pris en charge par l’entreprise pendant toute la durée du contrat.
  • ATTENTION, je sors mon plus bel argument pour la fin : Aimé Jacquet, JJ Rousseau, W. Shakespeare, Daniel Auteuil, Paul Bocuse, Gaston Lenôtre, Fabrice Luchini et tant d’autres sont tous passés par l’apprentissage. Ce n’est pas beau ça ?


Share This