Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Une journée entière consacrée au développement par alternance, donnant l’occasion aux jeunes de 16 à 25 ans d’en savoir davantage sur l’alternance et de postuler directement auprès des entreprises qui embauchent des alternants : voici, en résumé, la raison d’être de la septième édition de la Fête de l’alternance, organisée jeudi 18 mai dernier au Parc Floral de Paris,

La Fête de l’Alternance : kézako ?

C’est un événement annuel organisé par le Medef Ile-de-France et ses partenaires, dont notamment la Préfecture de la Région d’Ile-de-France et la CCI Paris-Ile-de-France et Pôle Emploi. Son objectif se présente sous la forme de messages en direction des jeunes de 16 à 25 ans et des entreprises afin :

  • D’informer et de convaincre les entreprises sur les bénéfices des contrats de formation par alternance
  • D’informer les jeunes de 16 à 25 ans et de les accompagner dans leurs démarches en leur permettant de rencontrer des professionnels

Au cours d’une journée complète, la Fête de l’Alternance prend la forme d’une plateforme unique visant à favoriser le recrutement des jeunes, par la mise en relation des entreprises avec des clients ciblés.

Que trouve-t-on à la Fête de l’Alternance ?

Cette septième édition était axée sur l’information, l’échange, le recrutement en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Sur un espace de 5000 m², les jeunes et les entreprises avaient à leurs cinq pôles principaux :

  • Un pôle information, lieu de conférences et de débats liés aux sujets qui touchent les jeunes ainsi qu’aux dispositifs mis en place par les pouvoirs publics, comme la rémunération ou les aides par exemple
  • Un pôle des métiers et de la formation, permettant aux visiteurs de se renseigner quant aux formations envisageables pour les contrats de professionnalisation et d’apprentissage
  • Un pôle accompagnement dédié au conseil, avec notamment des séances de coaching, des simulations d’entretien, des ateliers de rédaction de CV…
  • Un pôle recrutement où les jeunes peuvent rencontrer les entreprises
  • Un pôle handicap destiné au recrutement des personnes en situation de handicap

Parallèlement aux différents pôles, la Fête de l’Alternance est ponctuée d’animations tout au long de la journée et auxquelles chacun est libre de participer en fonction de ses besoins. Voici quelques exemples :

  • Des ateliers serious games animés par la Direction de l’Ingénierie, de la Formation et de la Qualité
  • Des animations du CFA 94 portant sur des métiers en particulier comme celui de designer floral ou encore de coiffeur, styliste ou barbier.

Un village PME-PMI

A côté des cinq principaux pôles, les visiteurs ont pu accéder au village PME/PMI dans lequel le Medef proposait des offres d’emploi en alternance avec ses adhérents.

Pour séduire les jeunes, de nombreux moyens étaient déployés : un jeu concours et de nombreux prix à gagner (un drone, un casque de réalité virtuelle, des casquettes, des tee-shirts… )

Une place au recrutement innovant

Cette année, le salon accordait une place de choix au marché de l’emploi avec notamment des ateliers de Joblinks. 4 sessions Joblinks sont notamment proposées au cours de la journée, sur la base des thèmes suivants :

  • Joblink : booster sa confiance
  • Joblink : Recruit training
  • Joblink : découvrir ses talents insoupçonnés

Quelques chiffres

En 2017, la Fête de l’Alternance accueillait 9 000 visiteurs et comptait prés de 15 000 offres d’emploi et d’alternance autour de 120 exposants. L’événement prenant de plus en plus d’ampleur chaque année, il ne fait aucun doute que l’édition 2018 sera un évènement d’une réelle importance pour de nombreux jeunes souhaitant entamer leur vie professionnelle. L’entrée à la Fête de l’Alternance reste gratuite et le salon ouvre ses portes au Parc Floral de Paris, Route de la Pyramide dans le 12e arrondissement.

Share This