Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

On sait qu’en se filmant on progresse plus vite. Prenez par exemple les sportifs, les hommes politiques ou les comédiens : ils améliorent leur performance et leur jeu en se filmant, en se visualisant, en se corrigeant, en se visualisant après correction, ainsi de suite…

Dans le cadre de la formation en alternance proactive, c’est encore plus fort car les objectifs que te donne ton entreprise sont encore plus motivants et peuvent être anticipés. Les raisons d’améliorer tes gestes sont donc encore plus nombreuses.

C’est un peu comme le champion de bobsleigh, proactif par excellence, qui visualise dans sa tête son parcours avant le départ… Il se voit en train de réussir ses virages et pas en train de mal les négocier bien sûr.

La motivation de celui qui veut apprendre ou même de celui qui ne sait pas trop s’il veut apprendre devient plus forte. Car elle est située juste au croisement de l’usage de la vidéo (qui nous fait sortir de notre corps… Wahooouuu ! :-D) et des attentes professionnelles de l’entreprise (qui nous donnent une raison extérieure d’agir).

« Filme ton job« , c’est tout ça à la fois : Tu demandes à ton patron ce qu’il veut que tu prépares ou que tu améliores et tu te filmes en le faisant (ou en essayant de le faire, ou en le décrivant) ou tu filmes ton patron en train de le faire (ou d’essayer de le faire – lol).

Cette situation donne envie de bosser sur « la » chose. Du coup, tu reviens très vite auprès de ton patron avec une amélioration. Ça donne quand même plus de crédit que de ne pas s’améliorer ou de s’améliorer plus lentement ou même d’éviter systématiquement ce qu’on n’arrive pas à améliorer.

Un peu comme celui qui ne sait pas lire et qui invente sans cesse des astuces pour ne pas le montrer… En plus, « Filme ton job« , ça rend plus visible ce que tu améliores, ça garantit des sortes de preuves vis à vis de ton patron.

Bref ! Que tu sois premier de la classe ou pas, l’approche proactive couplée à « Filme ton job » t’aidera à briller en entreprise, et bizarrement, tu verras qu’autour de toi, tout s’apprend plus facilement.

Normal ! Tu seras devenu proactif…

Willy Fitca

Autres articles à lire :

C’est quoi ce truc là, le proactif ?

Attention ! Jeunesse proactive ! 

Baptiste se tape un gros délire sur les apprentis 

Share This