Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !
Suite à la récente décision du Sénat d’entériner la suppression de l’apprentissage à 14 ans, l’Association Nationale des Apprentis de France (ANAF) et l’Association pour le Développement de l’Enseignement Professionnel et Technique d’Entreprises (ADEPTE) demandent au  gouvernement de préciser sa politique sur l’apprentissage.
Plusieurs familles nous alertent sur le sort des jeunes voulant entrer en apprentissage l’année de leurs 15 ans mais étant nés en fin d’année.
L’ANAF et l’Adepte demandent une dérogation pour ces jeunes afin d’éviter de leur faire perdre une année.
Il devient tout aussi urgent de comparer l’approche des CFA et des lycées dans leur façon :
– de garantir le socle des connaissances
,
– d’accompagner les jeunes vers et dans l’entreprise.

Cette étude permettra d’entamer une réflexion commune CFA/lycées pour mutualiser ces approches et faciliter les passerelles entre ces deux voies de formation.

Une approche préférable aux relations concurrentielles qui se durcissent actuellement entre CFA et lycées du simple fait de la pyramide des âges.
Share This