Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

Que ce soit pour ne pas exploser ton budget, ou parce que tu n’aimes pas la solitude, tu as un jour choisi de vivre en colocation. Super bon plan qui cartonne chez les jeunes, la coloc’ peut pourtant s’avérer être un enfer. Notre top 4 des pires colocs du monde, et nos idées pour s’en débarrasser !

Coloc insupportable numéro 1 : le pot de colle

Il te suit partout, veut partager toutes tes activités, à tel point que tu as la sensation que vous êtes mariés pour le meilleur et surtout pour le pire ? Pas de chance, tu as affaire au pot de colle.

Comment le reconnaître ?  Il commence systématiquement ses phrases par « on » ou par « nous », t’attend toujours pour manger et n’hésite jamais à venir te squatter jusque dans ta chambre.

Pas méchant, le pot de colle ne supporte pas de rester seul plus de 5 minutes et peut très vite devenir super pénible. Pour s’en débarrasser, la meilleure solution est de… lui trouver un mec ou une nana ! Pendant qu’il sera occupé avec sa ou son chéri, il te lâchera les baskets. Liberté retrouvée…

Coloc insupportable numéro 2 : le radin

Avec lui, tout est calculé au centime près, la bouffe est presque rationnée, et il frappe à la porte de la salle de bain pour te rappeler à l’ordre dès que tu dépasses les cinq minutes de douche ? Dommage, tu es face à un spécimen du radin.

Comment le reconnaître ? Il a immédiatement instauré le principe du « chacun son rayon dans le frigo », et peut exploser dès que tu as bu un verre de « son » jus de fruit.

Très tatillon et très carré, ce coloc là a tendance à donner des boutons. Pour parvenir à le détendre un peu, il n’y a qu’une seule chose à faire : prendre le contre-pied. Montre-toi hyper généreux avec lui, propose lui de partager tes repas avec la nourriture qui se trouve sur «ton » rayon du frigo, offre lui un verre dans un bar… Bref, fais tout ce qu’il faut pour le faire culpabiliser de ne jamais rien partager !

Coloc insupportable numéro 3 : le fêtard

Faire la bringue une fois de temps en temps, cela ne te pose pas de problème. Mais lui, c’est tout le temps, tous les soirs, et dans ton salon, même lorsque tu bûches tes exams ? Arf ! Te voici en coloc avec un fêtard, un vrai.

Comment le reconnaître ? Tu entends de la musique depuis la rue dès que tu t’approches de votre appart, et le type sent l’alcool au réveil.

C’est une question de survie si tu ne veux pas foirer tes études, il faut le faire changer ! La méthode la plus rude mais la plus efficace ? Gros son et hurlements dans l’appart dès 6h30 du matin. Puisqu’il ne se couche jamais avant 3 ou 4 heures, il risque de retenir la leçon…

Coloc insupportable numéro 4 : le crado

Evier plein de vaisselle sale, table jamais débarrassée, miettes de partout et chaussettes sales qui traînent ? Bravo, tu as décroché un crado !

Comment le reconnaître ? Dans le meilleur des cas, il entasse ses affaires à côté de son lit, et accumule les assiettes  sales à côté du canapé où il passe son temps. Dans le pire des cas… Il pue.

Le crado n’est pas non plus un mauvais bougre, mais souvent hyper flemmard. Comment s’en débarrasser ? Dépose tout le bordel qu’il laisse traîner dans les parties communes de votre appart (vaisselle crade comprise) sur son lit. S’il ne comprend pas le message… Change les serrures, celui-ci, c’est vraiment le pire coloc’ du monde !

Te voilà fin prêt à retrouver une vie paisible dans ton appart’ !!

Share This