Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

La fin de l’année est arrivée, le verdict est tombé : tu n’as pas réussi tes examens, et ta formation te propose… le redoublement. Que va-t-il se passer, et surtout, quelles sont les démarches à effectuer ?

Tu n’as pas réussi à passer à l’année suivante de ta formation. Mais, contrairement à ce que tu penses pour le moment, ce n’est pas un drame ! Ça arrive à tout le monde de ne pas réussir du premier coup. Ce qu’il faut que tu fasses, c’est mettre à profit ton été pour réfléchir aux raisons de ton redoublement. Est-ce que cette formation te plaît réellement ? T’es-tu donné les moyens de réussir ? As-tu travaillé suffisamment pour atteindre tes objectifs ? Si les réponses à ces questions sont oui, alors il faut persévérer. Recommencer une année va te permettre d’être plus à l’aise avec le contenu des cours, et d’être mieux préparé psychologiquement à ce qui t’attends. Toutes les conditions seront réunies pour que tu réussisses brillamment !

Bien préparer sa rentrée

Pour démarrer ta rentrée sereinement, il va falloir que tu effectues quelques démarches. Dès que possible, il faut que tu contactes ton responsable en entreprise pour lui annoncer que tu redoubles : vu que ta formation dure une année de plus, et que cela va coûter plus cher que prévu, ton entreprise n’est pas obligée de te garder… En effet, lorsque le contrat se termine, tu ne fais plus partie de l’entreprise. Si ton responsable décide de te garder, aucun problème, il suffit juste de signer un nouveau contrat. Si, au contraire, l’entreprise ne veut pas prolonger ton contrat d’apprentissage, il faudra que tu trouves une autre entreprise.

En tout cas, ne te laisse pas abattre, et mets toutes les chances de ton côté pour réussir cette nouvelle année !

Share This