Cet article est ancien. Les informations présentées peuvent ne plus être à jour !

La fin d’année est là ! Et avant de filer en vacances à la plage, il te reste encore ces fameux exams qui te mettent la pression : tu as les mains moites, une boule au ventre, du mal à dormir… Bref, tu stresses. Pas de panique, c’est normal ! Des générations d’apprentis sont passés par là et s’en sont bien sortis. Alors toi aussi, tu vas brillamment surmonter cette épreuve grâce à ces quelques conseils pour te détendre, te changer les idées, gérer ton stress et être au top le jour J.

Bien réviser pour avoir confiance en toi

Avoir confiance en toi, c’est la base pour chasser les idées noires et dépasser le stress des examens. Et le premier truc pour être sûr de soi le jour J, c’est d’avoir bien révisé (et non la veille de l’épreuve, voir plus bas) ! C’est normal de stresser, mais si tu as bossé tes cours correctement, tu devrais y arriver les doigts dans le nez. Pour bien revoir ce que tu as appris tout au long de l’année avant l’épreuve, tu dois t’organiser : fais du tri dans tes leçons, mets au point un programme de révisions, définis tes priorités, rédige des fiches qui récapitulent chaque chapitre, etc. Tu peux aussi réviser avec tes potes, c’est plus fun et plus motivant… mais attention à ne pas oublier que vous êtes là pour bosser !

Revoir tes cours la veille = le meilleur moyen de stresser

Ça fait déjà des jours et des jours que tu révises… alors inutile de maltraiter ton cerveau en réapprenant tes cours au dernier moment ou la veille de tes exams. Si tu as travaillé avant, tu dois avoir confiance en toi. Tu peux relire quelques fiches pour te rassurer, mais tu dois garder du temps pour te détendre, te reposer, etc. Une cocotte-minute au bout du rouleau n’a jamais obtenu de 20/20 à un exam, et tu risques surtout de t’emmêler les pinceaux en révisant à la dernière minute. A la place, dis toi que tu as tout pour réussir, imagine toi répondre sans faute à toutes les questions et décrocher une mention… positive, et mets toi dans la peau d’un champion !

Te détendre et penser à autre chose

Faire du sport, aller au cinéma, regarder un film avec tes amis (sans en profiter pour parler des exams), lire un bouquin… tu connais mille et une manières de te changer les idées pour te détendre et gérer ton stress la veille d’un examen. L’important, c’est de faire le vide et de te relaxer, d’arrêter de penser en permanence à l’épreuve qui t’attend. Mais évite quand même les sorties rugby ou BMX freestyle, ça serait dommage de te présenter à l’examen avec des béquilles ou pire… un poignet cassé !

Bien manger pour être plus performant

Il n’y pas que les sportifs qui doivent surveiller leur alimentation, les apprentis aussi, quand ils passent leurs exams. Le jour J, c’est important de bien prendre des forces au petit-déjeuner (jus de fruits, corn flakes, tartines…) : ça t’évitera de te focaliser sur ton petit creux à 11 heures et tu resteras concentré sur ta copie. Dans ton sac, tu peux même emporter une barre de céréales ou de quoi tenir pendant l’épreuve, et de quoi boire si tu crains d’avoir soif ! La veille, pas de festin non plus… ça serait bête de te rendre malade et de ne pas réussir à dormir si près du but !

Bien respirer pour éviter le coup de stress

Et quand l’examinateur ou le surveillant commence à distribuer les copies, la tension est au max, ton cœur s’emballe ! Pas de problème, tu as juste besoin de respirer ! Inspire au maximum par le nez puis expire l’air tout doucement par la bouche. Répète l’exercice trois fois : il te permet de maîtriser et de gérer ton stress au dernier moment. En te concentrant sur ta respiration, tu fais le vide, chasses les idées noires qui te font dire que tu ne vas pas y arriver. Tu peux même le refaire pendant l’examen si tu sens la pression monter. Une bouffée d’oxygène et ça repart !

Maintenant que tu as révisé comme un premier de la classe, bien mangé, que tu es détendu… il ne te reste plus qu’à préparer ton sac la veille de l’épreuve (en pensant à tout ce dont tu as besoin) et à t’offrir une bonne nuit de sommeil ! Pense aussi à prendre ta convocation avec toi et tu devrais te débrouiller à merveille.

Share This