function custom_widget_featured_image() { global $post; echo tribe_event_featured_image( $post->ID, 'thumbnail' ); } add_action( 'tribe_events_list_widget_before_the_event_title', 'custom_widget_featured_image' );

En cette période de crise sanitaire Covid19, l’ANAF t’invite vivement à t’engager. On t’explique ici toutes les raisons de le faire, car tu verras que tu as beaucoup à y gagner 😉 

Pourquoi ?

Tu développeras de nouvelles compétences

La solidarité est essentielle en période de crise

Tu pourras valoriser ton engagement

Par solidarité

En effet, la solidarité est essentielle en période de crise sanitaire et tu peux y contribuer par des gestes simples : faire les courses de produits essentiels pour tes voisins les plus fragiles, garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance, distribuer des produits de première nécessité aux plus démunis, participer à maintenir le lien social (par téléphone, visio, mail…) avec des personnes fragiles isolées, personnes âgées, malades ou en situation de handicap… 

Pour développer tes compétences et valoriser ton parcours

Par ailleurs, tu pourras amplement valoriser ton engagement dans le cadre de tes candidatures ! En t’engageant, tu témoignes de valeurs et compétences humaines qui ne manqueront pas d’interpeller les employeurs. 

De plus, tu peux aussi t’engager comme bénévole auprès d’associations ou au sein d’entreprises par le mécénat de compétences. Ce qui te permettra de développer de nouvelles compétences et, là aussi, de booster tes candidatures.

Comment ?

Aide à la mobilisation générale des solidarités

Engage-toi comme bénévole auprès d’une association

De nombreuses missions possibles à distance. #ResteChezToi

1 – Participe à la mobilisation générale des solidarités en France

Face à l’épidémie de Covid-19, le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités. Si tu souhaites y prendre part, voici les plateformes en ligne qui te permettent de t’engager :

2 – Explore les plateformes locales

3 – Booste ton apprentissage en t’engageant auprès d’une association 

Si tu es au chômage technique/partiel et que tu as envie de te rendre utile tout en boostant ton apprentissage, c’est l’occasion ou jamais ! Vois-y une opportunité de t’enrichir en côtoyant d’autres professionnels, d’acquérir de nouvelles connaissances et de développer tes compétences sur d’autres terrains : une réelle plus-value pour ton CV (et donc tes candidatures à venir !).

Les associations sont toujours preneuses d’un coup de main. Tu peux tout simplement les contacter par téléphone : on te conseille par SOS Apprenti, si besoin. Tu peux aussi aborder le CRIJ (info-jeunesse) de ta région. À ce sujet, l’ANAF est une association reconnue d’Intérêt Générale : alors si l’idée d’accompagner d’autres jeunes te motive, ton aide est la bienvenue 🙂

Les projets de l’ANAF : Ensemble, faisons décoller l’apprentissage !

  • « Au Tour de France des apprentis digitalisé » : coaching de jeunes via des vidéoconférences ;
  • Actions numériques afin de s’adapter à la situation : articles, veille, accompagnement, etc ;
  • Développement et déploiement d’un simulateur d’aides financières ;
  • Refonte de notre site internet ;
  • Création d’un jeu sérieux numérique et physique sur le savoir-être en entreprise.

4 – Pense au Mécénat de Compétences

Propose à ton entreprise d’effectuer du mécénat de compétences à la place de la mise en place du chômage technique. À Jean-Marie-Vianney, 200 apprentis se sont engagés par cette voie ! C’est avantageux pour toi comme pour ton employeur : te concernant, ça te permet de t’impliquer dans un projet porteur de sens, hors du cadre de ton entreprise pour t’enrichir de nouvelles expériences. Quant à ton employeur, d’une part, ton salaire chargé peut être déduit des impôts de son entreprise à hauteur de 60%, d’autre part, cela lui permet de mettre en avant ses valeurs et sa démarche RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise).

 

Share This