loader image

L’Association Nationale des Apprentis de France (ANAF) publie ses propositions pour les jeunesses de l’apprentissage. Elles seront portées à l’attention de tous les candidats ayant reçu les parrainages nécessaires d’ici à l’échéance présidentielle. Construits autour de cinq axes, les travaux de l’ANAF tendent à répondre aux besoins de l’ensemble des apprentis de France.

24 propositions qui s’articulent autour de cinq axes majeurs

Suite à la publication du bilan gouvernemental 2021 relatif à l’apprentissage, et à la remise du rapport d’évaluation de la loi Avenir professionnel par la mission parlementaire, l’ANAF fait paraître ses propositions pour les jeunesses de l’apprentissage. Elles ont été élaborées au moyen d’une consultation auprès des apprentis et des constats de l’association qui accompagne plus de 10 000 jeunes chaque année. À l’heure où plus de 718 000 contrats d’apprentissage ont été signés en un an, l’ANAF appelle le champ politique à agir en faveur des apprentis d’aujourd’hui et de demain. En effet, c’est aussi en tenant compte des besoins des premiers concernés que nous pourrons consolider et améliorer le système de l’apprentissage français.

Ainsi, la lutte contre la précarité et les freins à l’apprentissage, l’accompagnement des apprentis et la régulation des pratiques, l’accès à la mobilité internationale longue, l’orientation et la découverte des métiers, sont les cinq axes majeurs portés par l’ANAF en cette élection présidentielle. A cette occasion, l’association tient à rappeler l’importance d’accompagner les apprentis face à leurs problématiques multiples, à refondre l’orientation et l’information sur les métiers et à mettre en lumière ceux dont on parle peu comme les apprentis mineurs non accompagnés ou les apprentis d’Outre-mer.

Porter la voix des apprentis et mobiliser les jeunes dans l’exercice de leur citoyenneté

Au-delà de la prise en compte et du relais des attentes des apprentis, l’association souhaite leur donner l’opportunité de s’exprimer entre pairs ou dans le cadre de rencontres avec les candidats. En ce sens, un volet événementiel dans les territoires sera prochainement lancé. Les apprentis et les futurs apprentis pourront s’inscrire sur le site et sur les réseaux de l’ANAF pour y participer.

Par ailleurs, toujours dans son rôle d’accompagnement et de représentation, l’ANAF transmettra aux apprentis des clés de compréhension quant à l’exercice et à l’engagement citoyen pour leur permettre de s’en emparer. Celles-ci traiteront de sujets tels que les processus démocratiques et de représentation, les enjeux électoraux, les compétences et l’organisation de l’État ou encore le rôle des associations.

Liens utiles : 

Notre page LinkedIn
Notre page Facebook
Notre page Instagram
Notre chaîne YouTube ANAF

Contact presse

Aurélien CADIOU
Président
aurelien.cadiou@anaf.fr